Interrogations sur le futur office métropolitain du tourisme

Conseil municipal de Nancy
Lundi 3 juillet 2017 – 14h30

23 – Transfert de Nancy Tourisme et Evénements à la Métropole du Grand Nancy au titre de la compétence « promotion du tourisme »


 

Intervention de Bertrand Masson
(Seul le prononcé fait foi)

Monsieur le maire, chers collègues,

Par cette délibération, nous venons achever le transfert de la compétence « promotion du tourisme » au Grand Nancy, comme le commandait la loi NOTRe adoptée en août 2015. Si notre EPCI exerce la compétence depuis le 1er janvier, il disposera désormais en son sein de la principale structure chargée de mettre en œuvre cette politique de promotion de la ville et de son agglomération.

L’esprit général de cette loi visait à doter chaque niveau de pouvoir des compétences qu’il pouvait exercer de la manière la plus pertinente. Il semble ainsi assez logique que le tourisme et plus globalement les enjeux d’attractivité de notre agglomération soient pilotés par la métropole. C’est d’ailleurs ce type de réflexion qui a présidé il y a quelques années, au moment de la construction du nouveau centre des congrès par le Grand Nancy, alors que l’ancien Palais des Congrès était auparavant piloté par la commune.

Lors de la réflexion ayant conduit à la création de la SPL Grand Nancy Congrès et Evénements, plusieurs pistes de travail avaient été envisagées. La première et qui paraissait somme toute évidente, visait à rapprocher les activités du futur centre des congrès de celles du parc des expositions. Ce travail de longue haleine s’est concrétisé au courant de l’année 2015.

Nous disposons aujourd’hui d’un outil de pilotage cohérent pour deux grands équipements complémentaires participant au rayonnement de Nancy et du Grand Nancy sur l’ensemble de la Grande Région. L’intégration de l’office du tourisme au sein de cette SPL semblerait assez logique. Elle avait été en tout cas envisagée au début des années 2010, prenant en exemple le travail qui a été conduit en ce sens à Tours par exemple. D’autres territoires comme Angers ou Arras ont depuis emprunté cette voie de la mise en cohérence des outils de promotion du territoire.

A l’heure actuelle, il semble que nous ne sachions pas encore quelle sera la forme de l’office du tourisme du Grand Nancy: entité indépendante financée par l’EPCI, cession d’une partie de ses activités à la SPL qui récupérerait le bureau de l’événementiel, intégration totale à la SPL ? Malgré plusieurs années de réflexion, le flou subsiste.

Bien entendu, l’Office du tourisme continuera demain d’exercer ses missions en tant qu’équipement métropolitain, comme il exerce aujourd’hui en tant qu’équipement municipal.

Nous avons juste le souci, qui je n’en toute pas est partagé par tous, de profiter de ce nouveau transfert de compétences pour franchir rapidement un nouveau au niveau de l’attractivité globale du territoire et de la lisibilité de l’action menée en ce sens.