Centre des Congrès : doit mieux faire !

Conseil municipal de Nancy
Lundi 29 juin 2015


 

Rapport d’activités de la SPL Grand Nancy Congrès et Evénements

Intervention de Nadia Sutter
(seul le prononcé fait foi)

Monsieur le maire, chers collègues,

Après une période de prise en main indispensable, nous avons à présent une lecture plus précise des actions engagées pour la mise en valeur, la promotion et la commercialisation de cet équipement qu’est le centre des congrès.

En reprenant les chiffres dans leur globalité, nous constatons surtout un excès de subvention, qui est de 1 600 000€, or elle était de 750 000€ en moyenne les années passées, soit moins de la moitié. Le lancement de cette nouvelle structure et son ouverture en 2014 pouvait justifier une telle somme mais en continuant ainsi sur l’année 2015, force est de constater que l’on utilise cette subvention pour équilibrer les comptes et présenter cette nouvelle structure comme étant bénéficiaire dès la 1ère année de fonctionnement, et ceci d’une manière artificielle. Revenons en arrière pour comprendre notre analyse.

Le Centre des congrès, a lui seul, en 4 mois d’activités en 2014, a réalisé 1.36 M€. Le démarrage d’activités d’un nouveau lieu ne se fait pas tout de suite, nous sommes d’accord. Ramenons maintenant ce chiffre sur une année pleine, soit 2015, et ceci sans l’exagérer (en retirant décembre, juillet et août car ce sont des mois ou les activités s’arrêtent) : nous arrivons alors à un chiffre d’affaires estimé à 3,06M€ et ceci sans rajouter un coefficient un peu plus fort compte tenu que le lancement a été fait l’année précédente, comme cela devrait l’être. Cette estimation de plus de 3M€ est la plus basse possible.

Or vous nous annoncez que l’ensemble des réservations à ce jour s’élèvent à 2,2 ou 2,5 M€. Il y aura encore quelques petits évènements en fin d’année mais qui ne modifieront pas forcément d’une manière conséquente le chiffre d’affaires estimé. Il nous manque déjà au moins 560 000€, ce qui veut dire ralentissement plutôt que progression. Hors la subvention de 1 600 000€ pour promouvoir le centre des congrès ne semble pas avoir eu l’effet escompté.

Admettons que l’on revienne à un niveau de subvention qui s’élevaient auparavant à 750000€, soit la moitié, le centre des congrès serait largement en déficit. Il est facile de clamer que c’est un succès mais nous aurions préféré entendre que le chiffre d’affaires dépasse les 3M€ avec une subvention raisonnable.

Si nous insistons tant sur cette situation budgétaire, c’est que compte tenu des doublements des dépenses, nous attendons des résultats à la hauteur.

Vous m’avez répondu, Monsieur le maire, jeudi dernier lors du débat sur ce sujet à la communauté urbaine, que cette subvention ne pouvait pas être comparée à l’ancienne structure de par sa taille car il faut tenir compte l’entretien, l’éclairage et le chauffage… En résumant très rapidement « plus c’est gros, plus c’est cher ». Soit !

Et pourtant à la relecture du rapport annuel 2014, il y a une totale contradiction entre vos dires et l’analyse que l’on nous fournit. Je cite page 37 :

  • « depuis le 6 mai 2014, un certain nombre de collaborateurs effectuent des missions pour les 2 sites (parc des expos et centre des congrès) »
  • « la priorité est donnée à une gestion performante »

Et puis, un peu plus loin, je cite toujours :

  • « En outre ce projet vient confirmer la forte connotation responsable de l’équipement, puisque le centre Prouvé est un bâtiment « intelligent », panneaux photovoltaïques, stores pilotés par une station météo, et même chasses d’eaux alimentées par les eaux de pluies « 

En conclusion, une gestion performante + un bâtiment intelligent ça double quand même la subvention !

Monsieur le maire, vos propos nous laissent à vrai dire, plutôt dubitatifs.

Je vous remercie pour votre écoute.